J'ai toujours été une grande fana de glaces, et j'en ai toujours beaucoup mangé en été. Sauf l'an dernier. Je venais de découvrir les méfaits du sirop de glucose-fructose que l'on trouve dans toutes les glaces du commerce ; mais aussi dans les biscuits, les desserts lactés, et bien d'autres produits familiers que nous achetons spontanément, en toute confiance.

A l'instar de l'huile de palme (autre cochonnerie que je boycotte également, j'en avais déjà parlé...), le sirop de glucose-fructose, est une menace pour la santé. Il n'est pas naturel comme l'est le sirop d'agave. C'est une pure fabrication industrielle, destinée à réduire les coûts de fabrication. Or, l''organisme ne sait pas utiliser. Donc il le stocke. Résultat : artères en danger et kilos en trop. Hors de question de continuer à se laisser couillonner de la sorte.

En cherchant un peu sur le net, j'ai trouvé une petite sorbetière pas chère du tout (moins de vingt euros à la date où j'écris ce billet), qui ne mesure qu'une vingtaine de cm de haut et, donc, entre pile dans le dernier tiroir de mon congélo. Très facile et rapide à utiliser, elle vous fait des glaces délicieuses en moins de deux et avec très peu d'ingrédients. C'est tant mieux car je n'ai pas très envie d'y mettre des oeufs ou de la crème. Le lait de soja est idéal pour les remplacer !

Glace_l_g_re_banane_sans_oeuf_sans_lactose3

Ma première glace était à la banane et au lait de soja : délicieuse ! Et je vous présente ici une crème glacée aux myrtilles... eh oui, comme l'an dernier, je viens de faire une superbe cueillette de myrtilles sur les hauteurs de Cambo, dans le Domaine Xixtaberri ! Une cueillette de 3 kg : j'en reparlerai !

Cette glace à la myrtille est de loin la meilleure que j'aie mangée, très parfumée, toute colorée.... Ce fut bien agréable, en ce dimanche de forte chaleur.

Sorbet_myrtilles2

Pour 3 à 4 coupes à glace :

- 250 g de myrtilles (fraîches ou surgelées)
- 2 cs de miel (ici, miel de tilleul)
- 200 ml de lait de soja vanille, bio

12 heures avant (ou la veille au soir), mettre la cuve de la sorbetière dans le congélateur. Elle contient un liquide qui va se réfrigérer.

Préparer la glace en mixant les myrtilles, le miel et le lait de soja vanille (celui de la marque Carrefour n'est pas cher du tout).

Verser dans la cuve de la sorbetière. Poser la sorbetière sur une table, la brancher. Y fixer le couvercle dans lequel on a calé le bloc moteur (un peu dur à mettre en place la première fois quand on ne connaît pas l'engin : après, c'est plus facile). Mettre la sorbetière en route, laisser tourner 20 mn. Servir la glace dans des coupes. Elle est assez crémeuse, on peut "l'endurcir" un peu en la mettant au congélo 15 mn.

Cette glace est à consommer le jour même, afin de garder sa consistance maniable. A défaut, il faudra l'assouplir un peu en la mettant au réfrigérateur quelques heures.

J'imagine maintenant des sorbets à la mangue, à la pèche, à l'abricot et au melon !