C'est l'été ! J'espère qu'il sera pour vous heureux et ensoleillé. Et écolo, pour le bien de notre planète : si vous avez vu le fim "Home", vous avez compris que nous sommes tous invités, tous autant que nous sommes, à réduire notre consommation de viande et de poisson.

Cela ne fait que confirmer ce que j'avais déjà écrit il y a peu dans cet autre article. Je savais déjà qu'une trop grande partie des céréales cultivées dans ce monde (50 % d'après le film), et qui pourraient nourrir des millions (milliards ?) de gens mangeant difficilement à leur faim, servent uniquement à élever du bétail destiné à être consommé par une petite partie du monde seulement. Mais je ne pensais pas que c'était à ce point... 50 % ! C'est énorme. Et que dire du message du film à propos des océans peu à peu vidés par la pêche intensive ? J'ai ai eu les larmes aux yeux.

Je vous avoue que je suis pessimiste. Quand je vois tous ces restaurants qui ne savent proposer que des plats carnés en guise de plat du jour, ces poissonniers qui, au marché, vendent thon et anguille à gogo (classés parmi les espèces menacées), ces diététiciens qui ne savent associer les protéines et la perte de poids qu'à la viande et au poisson... ces émissions TV culinaires et magazines papier où les produits carnés sont légion... alors que ceux-là, au moins, devraient donner l'exemple, on est mal barrés. Reste le citoyen lambda, c'est-à-dire nous, nos barbecues, nos apéros et nos pique-nique au saucisson, nos couscous aux merguez et nos pizzas au jambon. Et si, le temps de l'été, on changeait nos habitudes ?

Pour moi, c'est déjà fait depuis un an, et j'en suis d'autant plus satisfaite aujourd'hui. 

C'est donc très naturellement que j'ai préparé l'autre jour ma première pizza de l'été, végétalienne, alliant piment doux et courgette, mes légumes préférés du moment, et une pâte levée, façon focaccia, que j'ai définitivement adoptée pour les pizzas. Et ce fut un régal. Avec sa farine semi-complète, ses légumes tout frais et juste cuits, elle avait l'odeur et le goût délicieux d'une pizza cuite au feu de bois (alors qu'elle fut bètement cuite dans mon four à gaz !)... bref, un furieux goût de reviens-y, au point que j'aurais volontiers mangé à moi seule les quatre parts, à la suite l'une de l'autre ! Le tout sans le moindre bout de jambon. Sans lardon. Sans thon. Sans chorizo. Sans viande hachée. Et même sans parmesan.

C'est tout de même pas compliqué de respecter notre planète et ses habitants.

Pizza___la_farine_semi_compl_te_et_aux_courgettes

Pour 4 parts :

La pâte :
- 50 cl d'eau
- 50 cl de lait de soja nature
- 20 cl d'huile d'olive
- 200 g de farine semi-complète (T110)
- 1 sachet de levure de boulanger
- 1/2 cc de sel

La garniture :
- 3 tomates (ici, tomates Roma)
- 2 courgettes
- 1 oignon
- 2 petits piments verts doux (ou un peu de poivron)
- 2 cs d'huile d'olive
- origan, romarin

Pour la pâte, en machine à pain : réunir les liquides dans un gobelet et les faire légèrement tiédir au micro-ondes. Les déposer dans la cuve de la map, ajouter le sel, la farine, la levure. Lancer le programme "pâte seule".

Pendant que la machine travaille, faire revenir à la poële, dans l'huile d'olive, les courgettes découpées en rondelles, ainsi que l'oignon émincé, et les piments verts, préalablement ouverts pour être débarrassés de leurs graines et découpés en fines lamelles. Saler légèrement.

Quand la pâte est prête, la déposer sur un papier sulfurisé. L'étaler finement au rouleau. Y répartir d'abord les tomates, crues, découpées en rondelles fines, puis le mélange des légumes cuits à la poële. Parsemer d'origan, de romarin (et toutes autres herbes que vous aimez).

Déposer la pizza sur la grille du four et la faire cuire une dizaine de minutes seulement, thermostat 5-6 (selon votre four) : cette pâte cuit très vite en gonflant légèrement sur les bords. D'où l'intérêt de précuire certains légumes avant. Aussi il faut bien surveiller la cuisson : la pâte doit rester moelleuse. En récompense de votre vigilance, vous profiterez de la délicieuse odeur sortant du four, qui met en appétit immédiatement !