Revoilà le petit piment vert doux de l'été ! Véritable roi des étals de légumes du Pays Basque, en cette saison ! Chaque année, c'est un tel bonheur de le retrouver ! Dès la fin mai, on le guette sur les étals, et quand il apparaît, ça y est, c'est l'été qui arrive. Un été sans piment, ce serait comme un été sans soleil. Cultivé jusqu'aux portes de Bayonne, vert et long, il est différent du piment d'Espelette (village situé à une 20è de km de Bayonne). Ce dernier est rouge et souvent plus dodu, bénéficie d'une AOC et, en principe, ne sera récolté qu'après le 15 août. Pour en savoir plus sur ce piment (qui paraît-il se cultive très facilement, dans un jardin), relisez le billet que je lui avais déjà consacré l'an dernier à la même époque et qui s'appelait "l'autre piment du Pays Basque". (clic)

Evidemment, n'importe quel autre piment doux ira bien pour cette recette. A défaut, on peut mettre un morceau de poivron.

Ce piment relève à merveille le goût de la courgette. Avec ça, de la menthe. L'autre jour je disais que j'en mettais partout : ma botte de menthe fraîche a été utilisée jusqu'à la toute dernière feuille, sans la moindre perte. C'est si bon ! Cela donne aux plats une fraîcheur très agréable et un parfum léger, pas du tout entêtant, qui se marie très bien aux légumes de l'été. Pour moi, ce plat de pâtes fut un régal, qui plus est très simple, vite fait. Qui a dit que c'était long et compliqué de bien manger ?

P_tes___la_courgette__piment_et_menthe

Par personne, il faut :

- 50 g de pâtes au choix, pesées crues
(ici, des pennes à la farine complète, de la gamme bio de Casino, très bons et pas chers)
- 1 petite courgette
- 2 petits piments verts doux
- 1 petite tomate (ici, tomate Roma)
- 10 feuilles de menthe
- 1 cs d'huile d'olive, sel

Ouvrir les piments dans la longueur pour en retirer les pépins. Les passer sous l'eau pour les nettoyer puis les découper en fines fondelles. Si la courgette est bio, inutile de la peler. La nettoyer sous l'eau, la découper en petits cubes puis la faire cuire avec le piment, à la poële ou à la cocotte, à feu doux, avec l'huile et un peu de sel.

Faire cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée selon les indications du paquet pour le temps de cuisson.

Quand les légumes se sont attendris, ajouter la tomate découpée en petits cubes. Poursuivre la cuisson quelques instants en remuant. La tomate ne doit pas trop ramollir. Ajouter la menthe au dernier moment, puis les pâtes cuites et égouttées. Mélanger et servir sans attendre.