Ma machine à pain a un an ! Déjà ! Je me souviens de ma fébrilité, de ma joie, de mon impatience le jour où je suis allée l'acheter, après avoir passé des heures sur le forum "pain" de Supertoinette, bourré de recettes proposées par les "mappeuses". Celui-là même qui m'avait donné envie d'acheter cette machine.

Si vous ne le connaissez pas encore, faites-y un tour, vous comprendrez de quoi je parle. J'y ai reçu de bons conseils pour bien démarrer, que je n'ai pas oubliés : bien sûr, respecter, pour chaque recette, le taux d'humidité de la machine (ici, le TH = 60). Y compris pour les brioches. Mais aussi, mettre tous les ingrédients à température ambiante. A mon tour d'en donner un : mettre sous pochette plastique le livret des recettes de base fournis avec la machine. Cela permet de le garder propre. Rangé à côté de la machine, il me sert toujours de référence pour les dosages.

C'est amusant d'imaginer ses propres recettes. Ma dernière réalisation est un pain au lait, à la carotte et aux noisettes, avec de la farine complète et une petite pointe de seigle. J'aime mettre un peu de seigle chaque fois que j'utilise de la farine, qu'il s'agisse de pain ou d'autre chose : cela donne un petit goût "authentique" très agréable.

Ce pain à la couleur ambrée et au goût très doux ira bien avec les plats de légumes, la soupe du soir, ou bien dans la musette de ceux qui partent en vadrouille dans la nature, pour une pause casse-croûte énergétique et savoureuse.

Pain_au_lait_carottes_et_noisettes

Pour un pain de 750 g, programme "pain complet" :

- 250 ml de lait (de vache ou de soja) : j'ai mis du lait de vache bio, légèrement coupé avec de l'eau
- 1 cc de sel
- 1 cc de sucre roux
- 150 g de farine T65
- 305 g de farine complète (ici, de la farine de blé T110, complétée par 2 cs de farine de seigle complète)
- 100 g de carottes râpées crues
- 3 cs de flocons d'avoine
- 1 cc de levure de boulanger (j'utilise la levure Briochin)
- 50 g de noisettes pilées

Faire tiédir le lait légèrement au micro-ondes. Surtout pas de lait froid sortant du frigo directement dans la cuve. Ajouter les autres ingrédients (sauf les noisettes). J'ai mis les carottes rapées et les flocons d'avoine entre la farine T65 et la farine complète. Lancer la machine. Ajouter les noisettes au moment du "bip". Préférer des noisettes entières (pilées au rouleau à pâtisserie, dans un sac plastique), à une poudre achetée toute prête : ces poudres n'ont aucun goût. Puis laisser la machine continuer son travail.

Quant le pain est terminé, le démouler et le laisser totalement refroidir avant de le découper en tranches et de le déguster. On peut le congeler (en tranches) sans le moindre problème.