Je n'achète que rarement de fruits en boîte, mais j'ai eu une soudaine envie d'ananas, alors, pour une fois... Même pas d'ananas frais ! Je voulais absolument le prendre en boîte !

ça doit être à cause de l'hiver. Toute cette pluie, ce froid, ces tempêtes, vents et inondations, qui nous ont particulièrement fait honneur cette année, ça finit par nous rendre gaga. Les envies de fruits exotiques et ensoleillés trouvent tout naturellement leur place dans cette succession de tristesses climatiques. Et, comme samedi dernier, c'était Carnaval à Bayonne, (y'a pas que la St-Valentin, le 14 février !), ce fut l'occasion de déguster de beaux et bons beignets bien de saison. Mais sans friture. Souvenez-vous, j'avais déjà réussi cela cet été en version salée. Ici j'ai un peu remanié la recette, mis un seul oeuf au lieu de deux (on peut aussi ne pas en mettre du tout !), juste un peu d'huile dans la pâte, et fait cuire les beignets à la poële, comme des pancakes.

Eh bien, même sans friture et avec une dose d'huile très raisonnable, j'ai retrouvé dans ces petites choses moelleuses et parfumées un vrai bon goût de beignet qui m'a enchantée. Ils sont partis comme des petits pains et j'en ai refait aussitôt après. Le lendemain, s'il en reste, ils sont encore excellents, pas cartonneux du tout. Peut-être même meilleurs.

Beignets_sans_friture_ananas_coco4

Pour une quinzaine de beignets (environ) :

210 g de farine, dont 1 CS de farine de seigle
40 g de maïzena
1 oeuf battu
10 cl d'eau tiède
2 CS d'huile
2 CS de miel
1 CS de fécule de pomme de terre
1 sachet de sucre vanillé
4 rondelles d'ananas en boïte (choisissez-les d'une bonne marque, pour qu'elles aient du goût).
4 CS de noix de coco râpée
2 cc de levure chimique
quelques morceaux d'ananas confit et de papaye confite

Tamiser farines, levure et maïzena dans un saladier. Ajouter l'oeuf battu, puis l'eau légèrement tiédie (j'ai remarqué que l'eau tiède évite les grumeaux). Mélanger à la spatule. Ajouter ensuite le miel, l'huile, le sucre vanillé, mélanger encore pour obtenir une pâte épaisse.

Hacher menu les rondelles d'ananas et les ajouter à la pâte, ainsi que le jus ayant découlé de cette opération. Découper en petits morceaux l'ananas et la papaye confite. Les ajouter aussi, ainsi que la noix de coco râpée et mélanger de nouveau.

Faire chauffer poële ou crépière légèrement huilée. Faire cuire à feu doux de petits tas de pâte, quelques minutes de chaque côté. On peut saupoudrer du sucre sur les beignets pour un petit air de fête. Une recette à essayer avec d'autres fruits exotiques : mangue, kiwi... Pour inviter le soleil au coeur de l'hiver.