C'est sans hésitation le meilleur flan pâtissier que j'ai mangé, fondant à souhait, léger, et économe, en prime, car sans oeuf, ni matière grasse, à peine sucré. C'est sur le blog de Vegansfields que j'en ai trouvé la recette. (clic). Ce blog... s'il n'existait pas, il faudrait l'inventer. C'est le temple français de la pâtisserie végétalienne, étonnant de trouvailles, révolutionnaire et troublant pour nous autres, qui avons toujours eu l'habitude de cuisiner avec les oeufs. Oui, on peut faire un flan pâtissier sans oeuf, et bien d'autres choses, Béa nous le prouve à chacun de ses messages.

Flan_p_tissier_pomme_sans_oeuf1

Pour moi qui continue à manger des oeufs, le but est, d'une part, de ne pas en abuser, comme je l'ai déjà souvent dit ici. D'autre part, d'aller au-delà des sentiers battus, des méthodes convenues. J'ai mis des années avant de m'intéresser à la cuisine, ce n'est pas pour faire exactement la même chose que ceux qui sont passés là avant moi. Ce que j'aime, c'est innover, emprunter des voies nouvelles, surtout s'il s'agit d'aboutir à des réalisations légères, saines, sans excès de matière grasse, qui ont toujours été mon crédo. C'est à la fois un jeu, un défi et une curiosité de gosse.

Flan_p_tissier_pomme_sans_oeuf2

La méthode est d'une incroyable simplicité : sans doute connaissez-vous déjà la poudre Impérial vendue en supermarché, au rayon des aide-culinaires et autres maÏzenas : c'est une poudre à flan toute simple faite d'amidon de maïs et parfumée à la vanille. Le must : elle n'est pas sucrée ! Dans sa recette, Béa y ajoute de la fécule de pomme de terre, qui sert de liant à la place de l'oeuf, ainsi que du lait végétal et la quantité de sucre choisie. Et c'est tout. En principe, avant de mettre au four, il faut faire bouillir et épaissir le tout dans une casserole, sur le feu, étape que j'ai sautée. C'est sans doute cela qui m'a permis d'obtenir un flan aussi fondant. Du coup la cuisson au four fut beaucoup plus longue qu'à l'ordinaire, ce qui n'est pas écolo, j'en conviens... aussi j'ai cuit au four un autre plat en même temps, pour profiter au mieux de sa chaleur.

Flan_p_tissier_pomme_sans_oeuf3

Pour quatre parts de flan, dans un petit moule à bords haut (doublez les doses pour un moule à manqué ordinaire) :

- 60 g de poudre Impérial (poudre à flan, en supermarché)
- 20 g de fécule de pomme de terre ou de tapioca (5 g suffisent, mais j'ai eu involontairement la main lourde)
- 1/2 l de lait (de vache ou végétal : j'ai mis moitié l'un, moitié l'autre)
- 2 cs de sucre roux
- quelques raisins secs
- trois petites pommes
- 3 cs de confiture d'abricot

Peler les pommes et les découper en fines tranches. Dans un saladier, mélanger au fouet la poudre Impérial, la fécule, le lait, le sucre. Ajouter les raisins secs, la confiture d'abricot, remuer encore. Ajouter les tranches de pommes.

Verser le tout dans le moule beurré. Faire cuire au four th 6 à 7 (selon votre four), environ 45-50 mn (*). Laisser la cuisson se terminer dans le four éteint et encore chaud, puis, laisser refroidir totalement le flan hors du four, avant de le découper, afin qu'il se fige tout à fait.

(*) Pour une cuisson plus rapide, vous respecterez la méthode traditionnelle et ferez bouiller le mélange poudre-fécule-lait-sucre sur le feu, pendant quelques instants, avant d'y verser les pommes et de mettre le tout au four.