Vraiment désolée pour cette photo floue. La lumière du jour commençait à baisser et mon appareil est loin d'être un must. Il rend mal hommage à ces pancakes qui étaient tout gonflés, peut-être les plus réussis de tous ceux que j'ai faits.

Les pancakes sont devenus un rituel du dimanche matin, au petit déjeuner. Je prépare la pâte la veille et, au lever, hop, sur la poële (la pâte, pas moi !), chaque fois avec un parfum différent. J'ai déjà fait des pancakes à la pomme râpée, à la banane, aux raisins secs... Cette fois, j'ai testé la crème de coco, pour un résultat que j'ai trouvé particulièrement léger. La crème de coco étant déjà sucrée, j'ai jugé inutile d'ajouter du sucre.

Il était temps par ailleurs de profiter d'un reste de myrtilles fraîches, congelées l'été dernier, après ma cueillette bio dont j'avais parlé sur ce blog. J'avais également un petit pot de confit de pétales de roses, dont je ne savais trop que faire jusque-là. C'est doux, très bon, avec une saveur qui accompagne très bien celle des myrtilles.

Pancakes_cr_me_coco_myrtilles

Pour une dizaine de pancakes :

100 g de farine T65
1 cc de levure chimique
2 cs de flocons d'avoine
1 oeuf
1 berlingot de crème de coco (65 ml), complété par un peu de lait (environ 1/4 de verre)
gingembre confit
un petit bol de myrtilles
2 cc de confit de pétales de roses

Mélanger l'oeuf battu avec les flocons d'avoine, la farine tamisée et la levure. Ajouter la crème de coco, puis un peu de lait, mélanger de façon à obtenir une pâte épaisse mais plutôt souple. Découper le gingembre confit en petits morceaux, les ajouter à la pâte. Laisser reposer une heure au frais.

Dans une petite casserole, faire chauffer à feu très doux les myrtilles avec le confit de pétales de roses, en remuant. Réserver au chaud.

Faire cuire les pancakes en déposant des cuillères à soupe de pâte sur la crépière légèrement huilée. Les retourner quand de fines bulles apparaissent sur le dessus pour cuire l'autre côté. Disposer sur la ou les assiettes, napper de compote de myrtilles et déguster sans attendre.