Fait froid, hein ? ça vous dirait, un bon petit plat bien consistant, pour vous réchauffer ? Sans un gramme de cholestérol et sans graisse superflue ? Bon pour la ligne et pour la santé, quoi ? Avec tout plein de protéines et pourtant sans le moindre bout de chair animale ou d'oeuf ? Févettes+tofu fumé+petits pois+champignons, voilà le secret. Les champignons sont le légume qui contient le plus de protéines.

C'était la première fois que je goûtais au tofu fumé. Super bon ! Moi qui avais peur d'être déçue, je suis au contraire tout à fait conquise. ça a le goût de la charcuterie fine ! si si, je vous assure ! De la charcuterie sans gras, c'est génial ! Ce n'est que du soja ! C'est moelleux, ça fond dans la bouche. Outre les protéines, il apporte du fer, précieux pour se sentir en forme.

Risotto_d_hiver_chou_ch_nois_tofu3

J'ai préparé ce risotto dans ma cuisine chauffée à bloc où il ne faisait pourtant que 16°, le mieux qu'on puisse espérer en hiver. Située au nord, elle reste froide quoi qu'on fasse. Je suis sûre qu'un réacteur nucléaire tout entier ne suffirait pas à faire monter la température à 20°. Le matin, au lever, après avoir baissé le chauffage pour la nuit, je vous laisse imaginer l'ambiance. On entre dans un frigo. J'ai investi depuis déjà plusieurs années dans une robe de chambre en laine des Pyrénées, extra-chaude, idéale en cette saison, que je conseille à tous ceux qui sont aussi frileux que moi.

En même temps, j'envie les marseillais ces jours-ci... eux, au moins, ont de la neige, et le plaisir des yeux, alors qu'ici au Pays Basque, que dale. Que du froid et de la grisaille. On est volés. "C'est vraiment trop inzuste", comme dirait Caliméro.

Pour deux-trois personnes (selon l'appétit) :

- 80 g de riz (ici, du riz de camargue semi-complet acheté en vrac au magasin bio)
- 40 g de févettes sèches (si vous en trouvez : à défaut, des lentilles)
- 1 oignon
- 150 g de petits pois (surgelés pour moi)
- une douzaine de petits champignons de Paris
- 1/4 de chou chînois (voire un peu moins)
- 50 g de tofu fumé
- 1/2 litre de bouillon de légumes, fait avec une demi-tablette de bouillon (avec une tablette entière, le risotto sera trop salé).
- 2-3 cs d'huile

Note : libre à vous de changer les proportions de légumes et de tofu !

Risotto_d_hiver_chou_ch_nois_tofu2

Préparer le bouillon de légumes, en faisant chauffer la demi-tablette de bouillon dans l'eau, dans une casserole.

Puis peser et préparer tous les ingrédients :
- nettoyer les champignons sous l'eau, vite fait pour ne pas les gorger d'eau, les découper ensuite en lamelles et les déposer dans une poële, à part.
- découper le chou chînois en lamelles fines, les laver sous l'eau
- peler l'oignon et le découper en petits morceaux
- découper le tofu fumé en fines tranchettes

Faire revenir, à part, dans la poële, les champignons, avec 1 cs d'huile. Réserver.

On passe au risotto : dans une cocotte sans couvercle, déposer l'oignon, le faire revenir à feu moyen avec 1 à 2 cs d'huile, jusqu'à ce qu'il soit transparent.

Ajouter le riz et les févettes, bien remuer et laisser cuire quelques instants, pour qu'ils s'imprègnent d'huile. Puis commencer à verser le bouillon de légumes, louche après louche, à feu doux, en veillant à ce que tout le liquide soit absorbé avant chaque nouvelle louche. Remuer régulièrement et surveiller la cuisson, il ne faut pas que ça brûle.

Après deux louches, ajouter les petits pois. Poursuivre la cuisson. Quand il ne reste que deux-trois louches, ajouter, en deux fois (car il est volumineux), le chou chînois. Bien remuer pour qu'il s'imprègne du liquide. A la dernière louche, ajouter le tofu fumé. Quand il ne reste plus de bouillon, ajouter les champignons, mélanger, poursuivre la cuisson quelques instants. Répartir le risotto dans les assiettes et passer à table sans attendre.