Connaissez-vous le blog de cuisine africaine, Cuisine d'Afrique ? On y trouve des tas de recettes dépaysantes, fascinantes pour nous autres, européens. C'est là que j'ai trouvé l'idée de ce gratin de poireaux et patate douce, vraiment délicieux. J'ai allégé les épices, car je ne les avais pas toutes à ma disposition, ajouté des noix de cajou et utilisé les patates douces de mon magasin bio. Elles y étaient au même prix que celles du supermarché (cela vaut la peine de le signaler), pour une saveur décuplée, qui m'a laissée toute étourdie devant mon assiette.

Ah ! ça change du traditionnel gratin poireau-pomme de terre, que je faisais jusqu'ici, bon aussi, mais nettement moins original et exotique. D'autant que la patate douce, avec sa chair rosée, fait bel effet à côté du vert poireau.

Gratin_poireaux_patates_douces2

Pour deux personnes :
2 poireaux
2 patates douces (environ 350 g)
une quinzaine de noix de cajou
Béchamel maison :
1/4 L de lait de soja, ou autre lait végétal (riz, avoine...)
2 CS de maIzena
20 g de beurre
1 cc de tahin (purée de sésame, en magasin bio)
muscade, cumin, sel, graines variées au choix (j'ai mis des graines de tournesol)

Laver les poireaux, les couper en tronçons. Peler les patates douces, les découper en morceaux. Faire cuire le tout à l'autocuiseur, 10 mn après la montée en pression.

Egoutter les poireaux, les mettre avec les patates douces et les noix de cajou dans un plat à gratin.

Préparer la béchamel : mélanger maïzena et lait végétal, à froid, au fouet à main. Faire chauffer doucement dans une casserole, sur le feu, en remuant. Quand la préparation a épaissi, éteindre le feu, saler, ajouter le beurre, le tahin, les épices, les graines. Remuer pour bien mélanger.

Etaler cette béchamel sur les légumes et placer le plat sous le grill du four, 5 mn.