J'espère que vous aimerez les couleurs d'automne du blog. Je n'ai pas encore un gros moral, à moins que ce ne soit le blues du changement de saison (pourtant il fait très beau et doux ici, ce week-end), alors je me distrais. Je cuisine, aussi. Quand on est gourmand, l'envie de bien manger est un remède à tout. Cela faisait quelques temps que je n'avais pas fait de gâteau, et ça me manquait.

A la base, cette recette est un pain d'épices, sans oeuf, qu'on trouve en divers endroits du net, et bien entendu, sur plusieurs blogs, comme celui de Cathy, le délicieux Cook'In.

Je l'ai fait dans un moule à gâteau ordinaire, mais de taille réduite (pour l'épaisseur du gâteau), en changeant seulement quelques petites choses (moins de miel, pas de sucre ajouté) et en ajoutant un peu de ces fameuses carottes de mon panier bio hebdomadaire, que j'essaie tant bien que mal de caser dans ma cuisine, qu'elle soit salée ou sucrée. Une réussite. Le gâteau était bien gonflé (c'est assez rare avec mon four), on ne sent pas du tout le goût de la carotte, mais celui du miel et celui des épices restent nettement sur la langue. On n'a qu'une envie, reprendre un morceau tout de suite. Une prochaine fois, j'y mettrai d'autres fruits, tels que pomme, poire, coing, pourquoi pas aussi du potiron ?

G_teau_aux__pices_et_carottes

Pour 4 belles parts :

100 g de farine de châtaigne
100 g de farine T65 (on peut aussi ne mettre que de la farine de blé, si on n'a pas de farine de châtaigne)
50 g de farine complète -j'ai mis de la demi-complète
15 cl de lait
3 belles CS de miel
2 CS environ de quatre-épices en poudre
1 sachet de levure
100 g de carottes râpées

Tamiser les farines et la levure, les mélanger dans un saladier. Ajouter le lait, puis le miel, les carottes râpées, les épices. Bien mélanger à la spatule. Déposer le tout dans un moule beurré. Faire cuire au four, th 5 à 6 (selon votre four), pendant environ 30 mn. Le gâteau est cuit quand il est bien gonflé au centre et que la lame d'un couteau plantée dedans ressort sèche. S'il en reste, il pourra se garder quelques jours en gardant tout son moelleux et son goût.