Il y a deux semaines, nous avons eu, dans notre panier bio hebdomadaire, une courge butternut. C'était la première fois que j'en ramenais chez moi. Je l'avais vue au magasin bio, sans oser en acheter, et je n'y avais encore jamais goûté. On la reconnaît à sa forme de poire.

Naïvement, j'imaginais que sa chair serait de la même couleur beige que sa peau. Pas du tout, c'est une chair d'un orange vif n'ayant rien à envier à celui du potimarron. Et son goût ? Moi, les courges avec lesquelles je n'ai pas encore fait connaissance, j'ai toujours tendance à penser que ce sera aussi fade que ce pâtisson ramolli qu'on m'avait donné un jour. J'avais dû tomber sur un mauvais numéro.

Rien de tel avec la butternut ! Sans mentir, même mangé nature, simplement cuit à la vapeur, c'est au moins aussi délicieux que le potimarron. Surtout celle-là, fraichement cueillie chez mon maraîcher, tout près de chez moi, sans le moindre pesticide.

Crumble_courge_butternut1

Du coup, me voilà en train de chercher à l'accommoder de façon gourmande, mais simple, parce qu'un légume aussi exquis au naturel, c'est pas la peine de se tracasser à lui chercher des recettes compliquées, ça n'en serait pas meilleur. J'ai donc fait un crumble léger, avec un minimum de beurre (je crois avoir déjà dit que je n'aime pas trop le beurre en cuisine), de la farine de châtaignes (quelle belle occasion de l'utiliser !), quelques noix et un peu de fromage.

Je n'étonnerai personne, je crois, en disant que c'était ex-cel-lent ! Tout simplement excellent !

Pour deux-trois convives :
- 1/2 courge butternut
- 2 CS de crème fraîche épaisse (facultatif)
- 100 g de farine, pour moitié farine de châtaigne
- 40 g de beurre coupé en petits morceaux
- quelques CS de noix broyées
- 2 CS de gruyère râpé

Découper la courge en gros morceaux, avec sa peau, et les faire cuire à la vapeur, comme indiqué dans ce précédent billet (clic).

Une fois cuite, refroidie (pour ne pas se brûler), ôter la peau, la jeter. Ecraser la chair du légume à la fourchette pour éliminer l'eau et la réduire en purée. Saler légèrement. Mélanger la crème fraîche à cette purée (facultatif).

Préparer le crumble en malaxant du bout des doigts la farine, le beurre en petits morceaux, les noix, le gruyère rapé, un peu de sel. Au bout de quelques instants, on obtient une sorte de sable fin, qui coule entre les doigts. Pour un crumble classique, il faudra compter 100 g de beurre au lieu de 40 g.

Disposer la purée de butternut dans un plat à four. Etaler par-dessus la poudre à crumble. Faire cuire au four, th 5 à 6 (selon votre four), une trentaine de minutes.