Les carottes, c'est excellent pour la santé, j'en suis consciente. Cependant, avec elles, je suis difficile comme une gosse. Sur ce point, depuis mon enfance, j'ai à peine évolué. Je n'aime pas trop les carottes rapées en vinaigrette. La purée de carottes, je n'aime pas. Les carottes simplement cuites à l'eau, je n'aime pas non plus. Je ne les aime que très cuites, confites, au bout d'une bonne heure de cuisson à la cocotte avec très peu d'eau, quand elles deviennent sucrées, presque caramélisées... là, oui, je me régale. Mais c'est un plat que je ne fais qu'au coeur de l'hiver. En ce moment je n'en ai pas du tout envie. D'ici là il me faut donc trouver d'autres idées pour utiliser les carottes de mon panier bio. Aussi j'ai fait ce flan salé, dans lequel j'ai ajouté les derniers piments doux de la saison, oui, les fameux petits piments du pays Basque. Ils ont l'avantage de bien relever le goût, car sinon je crois que ce flan aurait été fade.

Clafoutis_carottes_piment

Pour un moule à manqué ordinaire :

3 carottes
1 petit oignon
1 ou deux piments doux (ou plus si on aime)
2 oeufs
10 cl de lait
3 CS de farine bise
5 cl de vin blanc
1 CS de crème fraîche
1 CS d'huile (pour cuire oignon et piment)

Peler l'oignon. Ouvrir le ou les piments pour en retirer les graines, le nettoyer sous l'eau. Découper oignon et piments en petits morceaux et les faire revenir à la poële, avec la CS d'huile, pendant quelques instants.

Râper les carottes. Les mélanger avec les oeufs battus, la farine, le lait, la crème fraîche, le vin blanc, puis l'oignon et les piments revenus. Battre le tout au fouet pour bien lisser l'ensemble. Mettre dans le moule.

Faire cuire au four, th 5-6 (selon votre four), pendant 25 mn environ.

J'ai obtenu une sorte de grosse omelette, très plate, mais délicieuse en bouche. Et mes carottes, j'ai eu plaisir à les manger. Pari gagné !