Depuis les crèpes turques présentées il y a quelques temps, et qui plaisent à tous (je l'ai constaté même auprès de mes proches), je suis à l'affût d'autres préparations à base de pâte et fourrées de légumes et fromage. J'adore en faire mon plat principal. Avec des crudités et un p'ti dessert, cela fait un repas complet et consistant tout en restant léger pour la ligne.

Cette fois, je me suis attaquée aux célèbres naans indiens que j'ai détournés pour en faire un vrai plat, plus seulement un petit pain d'accompagnement. Il faut dire que la pâte collait aux doigts et que, plutôt que de la séparer en plusieurs morceaux, j'ai préféré me simplifier la vie et la garder telle quelle. Je ne l'ai découpée qu'une fois fourrée et cuite, c'était beaucoup plus facile. Cette belle galette convient en effet pour deux personnes. J'ai utilisé les proportions trouvées sur le blog de cuisine indienne végétarienne de Pankaj, un petit bijou de gastronomie que je vous conseille de visiter : la recette y est présentée en vidéo.

naan_maxi

- 200 g de farine de blé (j'ai utilisé de la farine semi-complète)
- 1 yaourt nature
- 1 peu de sel
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 CS d'huile

Après avoir mélangé tous les ingrédients, et bien malaxé la pâte, je l'ai laissé reposer une heure. Je n'avais pas le temps d'attendre davantage, mais si vous pouvez le faire, c'est sans doute mieux.

Pour la garniture, j'avais préparé la veille une aubergine, coupée en deux dans le sens de la longueur et cuite 40 mn au four (j'avais profité de la cuisson d'un autre plat). Il suffit alors de récupérer la chair de l'aubergine en la grattant avec une cuillère. J'ai ajouté 2-3 tranches de mozzarella coupées en petits morceaux (on peut mettre un autre fromage, selon ce qu'on a sous la main), des graines de sésame, et une CS de tahin (purée de sésame, en magasin bio). Je trouve que le mélange aubergine-sésame est l'un des plus délicieux qui soient et j'en fais souvent.

Pour faire le naan maxi, j'ai étalé ma pâte, avec les doigts -c'est facile car elle est molle-, sur une feuille de papier sulfurisé huilée au pinceau. J'ai étalé ma farce aubergine-fromage-sésame, puis j'ai refermé le chausson en repliant le papier sulfurisé lui-même et en le décollant doucement. J'ai soudé les bords, puis déposé la pâte à cuire dans une poële à crèpe, 5 à 7 mn de chaque côté.

J'ai dégusté ce naan avec une aubergine, grillée en petits morceaux. Que c'était bon ! Un vrai festin. On en oublie les inconvénients de la pâte qui colle avant cuisson.

Je profite de ce billet pour remercier Réglisse (Autrement bon) et Carole (Altergusto), pour le prix qu'elles m'ont attribué chacune à leur tour. J'y reviens avec grand plaisir dès que j'ai un petit moment, soit dans quelques jours au plus tard.