Sarrasin et purée de sésame (le fameux tahin) : voici mes derniers achats au magasin bio. Le tahin, je rêvais d'y goûter depuis un moment, et quand j'ai vu ce petit pot de 200 g à moins de 3 euros, je n'ai plus résisté. 

Le sarrasin, j'appréhendais un peu, je reculais l'échéance... et si je n'aimais pas ça ? Heureusement, simplement préparé avec des petits pois ce midi-là, je me suis régalée. Et comme j'avais prévu par la suite de faire un taboulé, j'ai décidé d'en mettre, en même temps que le traditionnel boulghour, avec en prime un assaisonnement au tahin.

Taboul__boulghour_sarrasin

Les proportions sont données pour trois à quatre personnes en entrée, mais pour moi ce fut mon plat principal que j'ai quasiment tout dévoré d'un coup, je l'avoue... :

50 g de boulghour pesé cru
50 g de sarrasin pesé cru
2 tomates
1 petit oignon
1 piment doux
1 cc de graines de sésame
1 quart de concombre
1 poignée de raisins secs mis à tremper 1 heure dans eau ou jus de citron
quelques olives noires
1 cc de menthe fraîche et autant de basilic et persil, ciselés
Pour l'assaisonnement : 1 CS de tahin mélangé à 1 CS d'huile d'olive et 1/2 jus de citron

Faire cuire ensemble boulghour et sarrasin, un quart d'heure dans de l'eau bouillante salée. Egoutter puis laisser refroidir. Réunir dans un saladier les herbes ciselées, les graines de sésame, les tomates, l'oignon, le piment et le concombre coupés en tous petits morceaux, les raisins secs, les olives noires. Ajouter les céréales refroidies et bien mélanger. Mettre au frais plusieurs heures.

Je n'ai préparé l'assaisonnement qu'au dernier moment, et cela n'a nui en rien à la saveur du taboulé. J'avais oublié d'acheter le citron, aussi j'ai fait un saut peu avant midi chez le petit épicier du coin. Généralement je n'aime pas le citron dans les plats salés, je trouve qu'il prédomine trop sur le goût des autres ingrédients, mais là, c'est l'exception à la règle. Un taboulé sans citron, pour moi, c'est plus un taboulé ! Ah que j'aime ce plat ! Pour moi il symbolise parfaitement le plein été, les soirées chaudes où l'on a envie de manger froid et frais. Cette fois encore, il était excellent. Boulghour et sarrasin vont très bien ensemble et la version froide en salade sied très bien au sarrasin.